Section: La Sagesse : Vie Consacrée Sagesse

La Sagesse transforme

le 9 août, 2011 Rome, Italie
Ouverture de la session de spiritualité des Filles de la Sagesse
Lise Le Riche fdls  

Avez-vous déjà vu une transformation plus radicale que celle des chenilles en papillon? C’est l’œuvre de la Sagesse créatrice! N’en fait-elle pas davantage pour nous les humains?

Depuis plusieurs jours soixante Filles de la Sagesse responsables de formation affluent à Rome de tous les pays, de tous les continents, heureuses de se retrouver et de venir vivre une session de spiritualité ayant pour thème : « La Sagesse transforme ».

Alors que voyons-nous dans la maison de retraite au sommet du mont « Cucco »? Des Filles de la Sagesse, de toutes couleurs, races, langues, qui se saluent dans la joie et l’espérance, manifestant une énergie, une disponibilité, une allégresse, une vitalité étonnante sous le prisme de la variété et de la diversité. Regardons ce nouveau visage des Filles de la Sagesse émerger sous nos yeux. Telle est l’œuvre de la Sagesse elle-même! Elle crée et transforme sans cesse.

La cérémonie d’ouverture de la session, « La Sagesse transforme » est imprégnée de grâce et de beauté. Elle manifeste le déploiement de la création dans l’univers l’acheminant vers la transformation à laquelle chaque être humain est appelé. Une saynète  utilisant le symbole de deux chenilles appelées à devenir papillon, met en parallèle l’amour de la Sagesse en quête des humains, et la laborieuse recherche des humains pour la Sagesse. À travers les multiples souffrances et hésitations des deux petites chenilles, sont représentés les efforts, les tensions, les désirs déchirants, les choix et les croix des humains qui risquent la seule vie qu’ils connaissent, pour miser sur la Sagesse, Jésus, le Christ. Des textes d’appui sont intercalés, tirés de l’Amour de la Sagesse Éternelle (ASE 181, 180, 67), et ramènent les participantes à la réalité au-delà des symboles de deux chenilles qui doivent accepter le risque de mourir pour être transformées en papillon. Quelle façon ingénieuse de représenter la profonde réalité intérieure du mystère chrétien! 

cliquer ici pour ouvrir : WebAlbum

En effet, pendant les deux prochaines semaines,  la session déploiera les moyens décrits par Montfort pour obtenir la Sagesse : le désir ardent, la prière continuelle, la mortification universelle et la vraie dévotion à Marie. Chacun de ces aspects sera approfondi par le biais de l’Histoire du Salut, de la vie et l’expérience de St Louis Marie de Montfort et de Bse Marie-Louise de Jésus, nos fondateurs. 

Les Filles de la Sagesse présentes, vivront une session riche de sens, de prières, de paroles, de transformation personnelle, d’expérience et vibreront avec le cœur de chaque Fille de la Sagesse pour la leur transmettre. 

Toutes et tous, Filles de la Sagesse et Ami(e)s, sommes appelés à approfondir  notre chemin de transformation à l’école de la Sagesse, comme Marie et avec elle, première éducatrice et aussi disciple de cette Sagesse, son fils, Jésus.

Lise Le Riche fdls                                              

Une surprise ici

Article available in Français English
Autres articles récents dans la section La Sagesse : Vie Consacrée Sagesse
Préparation aux engagements définitifs – Malawi, Lunzu
Célébration à Tamatave, Madagascar
AVANCE SUR L’AUTRE RIVE
Des choix dérangeants qui transforment
En chemin vers la transformation
La Sagesse transforme
La sagesse des veilleurs ? - Fête liturgique du 2 février
Profession perpétuelle en Haïti
Une Profession Religieuse à la Maison Mère de la Sagesse
Quand L’Evangile nous pousse au large !
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse 2005-2014