Section: Actualités : Maria Louisa 

DE LA MORT À LA VIE

Sr Réjane Esnault fdls, Banfield - Argentina

 

La Congrégation des Filles de la Sagesse d’Argentine est active auprès de la jeunesse blessée par la drogue, se dévouant à El Palomar (Communauté thérapeutique pour adolescents et jeunes) à Banfield, Argentine.

Problèmes de toxicomanie
Ce serait peut-être le titre à donner au travail de prévention dans le domaine de la toxicomanie. L’expérience de traiter avec les personnes que se sont fait prendre par la drogue et avec leurs proches, m’amène à réfléchir sur notre propre fragilité. Souvent, pour échapper à une situation ou pour ne pas ressentir la douleur d’un abandon, des jeunes commencent à faire l’expérience d’un calvaire qui affecte leur vie, leur famille et la société. Ces personnes tombent dans un remède facile qui les rendra heureux.

 

Prévention
Je crois que cela peut être évité. Prévenir, c’est offrir à ceux qui en ont besoin, surtout les jeunes, un lieu d’appartenance. L’église peut être une bonne option. Tout d’abord, les approcher, les accueillir et marcher avec eux, les invitant à joindre certains groupes qui comptent pour eux.

 

Le pape François 
Le pape François a dit lors d’une visite à l’hôpital San Francisco de Asís de la Providencia à Río de Janeiro, le mercredi, 24 juillet, 2013, “… dans chaque frère et sœur en difficulté nous embrassons la chair du Christ qui souffre. Aujourd’hui, dans ce lieu de lutte contre les dépendances chimiques, j’aimerais embrasser toutes personnes parmi vous qui êtes la chair du Christ, et demander à Dieu de combler de sens et de ferme espérance votre chemin ainsi que le mien.

Visita del Papa Francisco al Hospital San Francisco de Asís. Abrazando a un joven rehabilitado

Besoin d’aide
Quand on tombe sur le chemin de la drogue, c’est difficile de se lever et de demander de l’aide. Ça devient compliqué aussi quand enfants et adolescents grandissent sans connaître Dieu, sans ressentir l’affection et l’appui de la famille.  Avec peu de possibilité de se développer d’une manière saine, l’estime de soi est pauvre.  

Face à la vie qui est offerte, il est facile pour ces personnes de se laisser emporter par de fausses promesses, pensant qu’elles vont leur permettre de sortir de la situation. Au début, elles rencontrent un groupe qui s’intéressent à eux et un lieu et c’est ainsi qu’elles se sentent reconnues comme un brave.
Se sortir seul de cette situation est impossible. Qui ira les aider ?
 

« …le Père qui est au ciel, ne veut pas qu’un seul
de ces petits ne se perde. »  Mt, 18- 14

“Le Fils de l’Homme est venu chercher et sauver ceux qui sont perdus. » Lc 19, 10

 

Communauté thérapeutique
À El Palomar (Communauté thérapeutique pour adolescents et jeunes), nous admirons le dévouement des employés pour leur donner une ambiance familiale où l’amour est l’essentiel, ce qui les soutient. L’amour accompagné par la foi mise dans le Dieu de la vie, tout en respectant inclusivement les différentes croyances qu’ils et elles apportent.

Le Centre Peuple de la Paix, est de l’état et laïque, reconnaît de pouvoir compter sur un lieu de prière, aide au rétablissement. Et, à cette fin, un groupe de Chrétiens a reconstruit la chapelle qui se trouvait à cet endroit.

Commission nationale
Le fléau de la drogue nous fait du tort, car il marque et détruit beaucoup de vies. Je veux finir par une phrase de la Commission nationale de 2017 qui dit : « Nous encourageons la société à travailler sur une réponse globale qui tienne compte de la complexité du problème »

« Les dépendances ne sont pas un problème individuel mais collectif et c’est à partir du collectif que nous avons et pouvons chercher les moyens de sortir de cette longue nuit dans laquelle nous sommes en tant que peuple. »[1]

[1] Pastoral Nacional sobre Adicciones y Drogadependencia Argentina

Article available in Français Espanol
Autres articles récents dans la section Actualités : Maria Louisa 
DE LA MORT À LA VIE
7e RENCONTRE DE SPIRITUALITÉ
« JEUNES AMIS DE LA SAGESSE EN ROUTE »
«L’ÉCOLE DE LA VIE» PORTE TOUJOURS DU FRUIT
POUR QUE TOUS AIENT LA VIE
MARCHE NATIONALE AU PÉROU...
SÉISME EN ÉQUATEUR
50 ANS DE PRÉSENCE DES FILLES DE LA SAGESSE AU PÉROU
«ILS SONT COINCÉS.»
En faveur d’une vie sans violence Huànuco - Tingo Maria Peru
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse 2005-2014 Mentions légales