Section: Actualité : Haïti

HAÏTI : JÉRÉMIE, UNE VILLE DÉTRUITE !

Les habitants de la ville de Jérémie, au sud de l’île, essayent tant bien que mal de survivre aux dégâts considérables humains et matériels. Les conditions d’hygiène déplorables et le manque d’approvisionnement en eau potable font craindre un pic d’épidémie de choléra.

ICI » GRAND FORMAT. Haïti : les ravages de l'ouragan Matthew vus du ciel

 

SOS  HAÏTI ! ...

Nous vous invitons à poser un geste de solidarité envers nos frères et sœurs d’Haïti en faisant un don aussi minime qu’il soit…il peut aider à sauver une vie, à nourrir, à éduquer…merci !   Je fais un don 

D’importants dégâts matériels affectent le service assuré par les Filles de la Sagesse auprès des populations surtout en termes d’éducation. Les infrastructures des écoles de Jérémie, Moron, et Mare Rouge (dans le Nord du pays) sont touchées. L’école de Petit-Goave, dont une partie (8 classes) fonctionnait encore dans des abris provisoires a été complètement submergée par les eaux. Dans ces régions, l’eau potable et l’électricité manquent cruellement.

Alors qu’Haïti se relevait péniblement, peu à peu, du terrible tremblement de terre de 2010, une nouvelle catastrophe naturelle vient de frapper le pays les 3 et 4 octobre 2016 avec le cyclone "Matthew", exceptionnellement puissant.

A ce jour, le bilan provisoire est de 900 morts, et on recense d’importants dégâts dans le département de la Grande Anse dans le sud du pays. Etant donné le fort potentiel de destruction du cyclone, les inquiétudes sont grandes quant à l’impact de cette nouvelle catastrophe. En effet, la situation sanitaire, économique et nutritionnelle de la population est alarmante. Les pertes liées à la destruction des infrastructures et des cultures agricoles sont très lourdes. Les plantations agricoles sont dévastées. Les localités de la région de Jérémie – Les Cayes sont détruites à 80 – 90 %. Les inondations risquent de provoquer une recrudescence du choléra, qui a déjà engendré plus de 10 000 morts depuis 2010.

A cela s’ajoute l’instabilité politique qui règne dans le pays depuis plus d’un an. Les élections prévues pour le 9 octobre ont été une nouvelle fois reportées.

S'IL VOUS PLAÎT, IL Y A URGENCE, SOYONS GÉNÉREUX !  Je fais un don 

Sr Sandrale Thomas, fdls, responsable provinciale d’Haïti, nous dresse un sommaire fort touchant et imagé de la situation du pays après le passage du cyclone Matthew. 
 
HAÏTI, UN DÉSASTRE SANS NOM !

Article available in Français English
Autres articles récents dans la section Actualité : Haïti
MIEUX-ETRE EN HAÏTI, QUELLE ALTERNATIVE ?
HAÏTI, UN DÉSASTRE SANS NOM !
HAÏTI : JÉRÉMIE, UNE VILLE DÉTRUITE !
L'INSTITUT MONTFORT - 60 ANS DE FONDATION
UNE LITANIE DE JOIES
Filles de la Sagesse – Canapé Vert
Filles de la Sagesse – Institut Montfort
MISE EN ROUTE DU NOUVEAU CONSEIL PROVINCIAL D’HAÏTI
Chatham-Haïti en courtepointe !
L’AMOUR UNE MAILLE À LA FOIS
Navigateurs: Internet Explorer version 10 et +, Firefox et Chrome | Copyright: Filles de la Sagesse 2005-2014