FR / EN

1 octobre 2019

Préparation pour les vœux perpétuels

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 16 h 47 min

C’est avec joie et anticipation que les six Filles de la Sagesse réunies au début de septembre 2019 à Port Moresby, Papouasie Nouvelle Guinée, ont commencé la préparation pour le discernement en vue de leur profession perpétuelle. Pour certaines d’entre nous, il faisait bon de se revoir ayant cheminé ensemble au Noviciat.
Nous sommes :
Sr Josphin Xalxo de l’Inde
Sr Berlinda Yande et Sr Beata Ayombe de PNG
Sr Yuliana (Jenny) Emol et Sr Maria (Seri) Sriati Jiwing d’Indonésie
et Sr Siobhán Boyle de Grande Bretagne et Irlande.

Ce sont jointes à nous, Sr Immaculate Makina et Sr Veronica Paison qui nous accompagneront tout au long de notre cheminement.

Congrégation des Filles de la Sagesse

Notre préparation a débuté, le 8 septembre dernier, par une magnifique célébration eucharistique présidée par les Pères Aloi, smm et Roi smm , marquant ainsi l’ouverture officielle de ce temps de discernement.

Chacune de nous a cheminé avec la Sagesse et les Filles de la Sagesse durant les dernières six ou sept années et nous sommes prêtes à discerner la prochaine étape de ce mystérieux et formidable chemin.

Nous apprécions l’occasion de nous réunir en communauté internationale dans ce magnifique décor de Port Moresby. Nous avons bien hâte d’approfondir notre connaissance mutuelle, de grandir ensemble dans l’amour et d’approfondir notre connaissance et compréhension des désirs de la Sagesse dans nos vies.

Durant les prochains deux mois et demi, nous étudierons ensemble le thème de notre réflexion, « Femmes, disciples de la Sagesse. » Pendant ce temps, nous explorerons divers aspects de la vocation du disciple incluant, femmes en société, dans l’Église et dans les Écritures, femmes engagées dans la voie mystique de Montfort, femmes témoins du Christ Sagesse et femmes envoyées par la Sagesse.

Nous remercions Sr Immaculate et Sr Veronica pour leur disponibilité à nous accompagner au cours de ce cheminement.

De plus, nous remercions l’Équipe générale pour son appui, son affection et ses prières. Nous remercions spécialement nos communautés et les Sœurs qui ont cheminé avec nous depuis les débuts. Nos pensées et nos prières sont avec vous alors que nous commençons cette nouvelle et passionnante étape.

 

Comments (0)

30 septembre 2019

Tricentenaire de l’arrivée de Marie-Louise à la Maison longue

Filed under: Actualités,Agenda — Étiquettes : — admFdls87 @ 12 h 32 min

Entretien sur RCF avec Sr Louise, Sr Marie-Laure et Sylvie Amie de la Sagesse

Marie-Louise de Jésus première Fille de la Sagesse se demande que faire, après la mort du Père de Montfort, son guide spirituel et fondateur de la petite Congrégation qui n’est toujours qu’un petit embryon. A Poitiers, elle rencontre un brave laïc, Jacques Goudeau, gardien de la statue que l’on invoque sous le nom de « Marie Reine des Cœurs » dans la chapelle de Montbernage. Celui-ci l’encourage à venir établir le lieu de formation des futures Filles de la Sagesse auprès du tombeau même de Montfort à Saint Laurent-sur-Sèvre.
Madame de Bouillé, une riche bienfaitrice, achète pour elle une maison vide à Saint-Laurent. Cette maison sera appelée la maison longue. Marie-Louise y arrive en juin 1720. Les sœurs y logent à l’étage et le rez-de-chaussée sert d’école publique pour les garçons et les filles ainsi que d’hospice.
Par ce geste audacieux, vivant dans la plus grande précarité mais toujours enracinée profondément dans la voie mystique de Montfort, Marie-Louise de Jésus est à l’origine du fondement du berceau des trois instituts Montfortains à Saint Laurent-sur-Sèvre.

Le dimanche 13 octobre 2019 Ouverture de l’Année du Tricentenaire de l’arrivée de Marie-Louise à la Maison longue

Congrégation des Filles de la SagesseSoeur Pierrette Bwamba Conseillère générale, le Père Paulin et Mgr François Jacolin, évêque du diocèse de Luçon

Comments (0)

11 septembre 2019

« Soyez dans la joie et l’allégresse »

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 14 h 20 min

Sr Louise Madore

Cette interpellation du Pape François dans son exhortation à vivre notre appel à la sainteté était le thème d’une retraite offerte aux personnes sourdes et malentendantes.

Chaque année, l’Association Relaisourds offre, dans divers lieux à travers la France, la possibilité aux personnes sourdes et malentendantes de vivre un temps de retraite.

Cette année, la retraite a eu lieu au Centre Spirituel Sagesse, à St-Laurent sur Sèvre en Vendée. Ils étaient 16 venus des 4 coins de la France pour vivre un temps fort de silence et se mettre à l’écoute du Seigneur. L’animateur était le P. Jérôme de la Roulière du diocèse de Poitiers et l’interprétation LSF était assurée par Mme Corinne Farré.

Ce qui m’a frappé en les côtoyant durant leur séjour, c’est leur joie de vivre, la fraternité qui les unit, leur vie de prière ouverte à toutes les réalités de notre monde exprimée au cours des prières universelles et leur souci des plus jeunes sourds qui ne sont pas évangélisés et qui connaissent peu Jésus.

Deux des retraitantes était également aveugles. Une personne qui les accompagnait leur traduisait tout en LSF dans la main, unique moyen de communication. Quel témoignage de patience pour l’interprète personnelle mais aussi quel désir et volonté chez ces femmes qui malgré leurs divers handicaps physiques n’ont pas hésité à prendre le train et à s’adapter à un milieu totalement étranger pour vivre ce temps avec le Seigneur.

Congrégation des Filles de la Sagesse

Les Filles de la Sagesse étaient heureuses de les accueillir à leur Centre Spirituel car c’est une longue tradition dans la Congrégation en France mais aussi en Haïti et en Colombie de travailler auprès de nos frères et sœurs sourds.
Les personnes malentendantes et sourdes sont nombreuses mais souvent elles n’ont pas au sein de nos églises ou diocèses des personnes aptes pour les aider à vivre leur foi et se nourrir de la Parole de Dieu.

Congrégation les Filles de la Sagesse
Mme Corrine Farré, interprète de la Langue des Sourds en France (LSF) offre par le moyen du youtube la possibilité d’écouter les textes de la Parole de Dieu du dimanche et des grandes fêtes. Pour y accéder vous allez sur l’internet et vous entrez l’adresse suivante : You tube Messe LSf et sur le site : Chaque dimanche les textes de la messe en LSF

En France, il existe pour les sourds une association : Relaisourds. Elle est animée par des sourds en LSF. Cette association organise des week-ends de formation, d’échanges, de prières, de retraites et des pèlerinages en France et en Europe. Pour contacter l’Association veuillez communiquer avec Michelle Bonnot : michellebonnot1@orange.fr ou SMS 06 47 64 81 69

Comments (0)

5 septembre 2019

Rencontre à Castiglione

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 11 h 40 min

Angela, Anne, Christine, Marie-Dominique et Maria

Du 18 au 24 août 2019, cinq des plus jeunes sœurs d’Europe (deux italiennes et trois françaises) se sont retrouvées à Castiglione (Italie).
« Nous avons cherché à apporter notre contribution à la construction de l’Europe des Filles de la Sagesse.Après avoir partagé sur nos différentes missions et nos lieux de communauté où nous vivons, nous avons échangé sur quelques questions : Quel sera l’avenir des communautés dans le contexte de la vie religieuse et sociétale de notre époque ? Quelle place faire à l’écologie ? Le sens et la place de l’éveil vocationnel ? Ces échanges nous ont permis d’envisager le futur avec espérance et confiance en la Sagesse.»

Comments (0)

23 août 2019

Les sœurs Oblates de la Sagesse fêtent leur 160ème anniversaire de fondation

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 15 h 06 min

Depuis 1859, à l’initiative de Mr de Larnay, prêtre réputé pour sa piété et son courage missionnaire, des jeunes filles sourdes, se consacrent à l’amour du Christ par Marie et à celui des plus défavorisés. Sœur Annick, Oblate de la Sagesse, nous donne un écho de cette belle journée.

Sr Annick, Oblate de la Sagesse

27 JUIN 2019, FETE DES 160 ANS DES SŒURS OBLATES DE LA SAGESSE

« À l’approche du 27 juin, date de la fondation de notre Institut par le Père de LARNAY, nous sommes dans la joie. Nous avons préparé les invitations et la liturgie. Cette fois, à la différence des 150 ans en 2009, la fête sera dans l’intimité, à cause de l’âge avancé des sœurs. Le 25 juin, je prépare la chapelle avec Sr Fabienne, animatrice de Larnay. Mes sœurs Oblates de la Sagesse ont voulu nous assister.

Le 27 juin, je suis heureuse que les 5 sœurs Oblates soient bien présentes ainsi que Sr Rani Kurian, Supérieure générale, Sr Louise Madore, qui nous a accompagnées pendant 12 ans comme Supérieure générale antécédente, Sr Francine Morès, Responsable de la communauté depuis 2006 et Sr Thérèse FABIEN, représentante de la Supérieure provinciale Sr Marie-Françoise VIVIEN, et d’autres Filles de la Sagesse des environs. Les Amis sourds sont là et de nombreux résidents de Larnay. Le Père DALLIER, descendant de la famille de Mr de LARNAY, célèbre la Messe avec le Père PETIT, aumônier des sourds de Poitiers.

Pendant la messe, Sr Rani dit, « Aujourd’hui, fête des 160 ans …, encore les 5 sœurs sont bien vivantes et renouvellent ensemble leurs vœux » ; je suis très émue. »

Congrégation des Filles de la Sagesse

Les Amis Sourds, disent : « C’est beau les panneaux de l’histoire du Père de LARNAY et la vie des sœurs Oblates. Dans 10 ans, peut-être qu’il n’y aura plus de sœurs Oblates de la Sagesse…» Je ne sais pas, on verra dans 10 ans ! Aujourd’hui c’est la fête ; c’est important pour nous. »

 

Comments (0)

29 juillet 2019

Sport scolaire sagesse

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 11 h 11 min

Sœur SOLOHERY Albertine, Fille de la Sagesse

Les écoles de la Sagesse à Madagascar ont organisé pour la première fois des rencontres sportives dans le but de favoriser l’unité dans la diversité et de témoigner de l’amour sans frontières. C’était du 24 au 28 avril 2019 au Collège Saint Michel à Tananarive. Environ 400 élèves et enseignants venant de dix écoles tenues par les Filles de la Sagesse y ont participé.

« Nous répondons à l’invitation à nous faire proches des jeunes qui nous interpellent par leur quête de sens et leur soif d’être accompagnés » (Actes du chapitre-2018, p.5). Animées par le thème du chapitre « Aimez sans frontières », les Sœurs enseignantes à la Sagesse ont concrétisé cet extrait des Actes du chapitre 2018 par le fait d’avoir organisé ces rencontres sportives ».

Congrégation des Filles de la Sagesse

Présidée par le Père RANAIVOSON Jules, DINEC (Directeur National des Enseignements Catholiques à Madagascar), la messe d’ouverture officielle s’est tenue dans la grande Chapelle du Collège et chaque école y a participé, soit par les lectures, par les chants et les danses. Le Père DINEC a invité les élèves à vivre la fraternité, la tolérance et le respect selon l’esprit des écoles catholiques. À son tour, Sœur RASOANARIVOSALAMA Symphorose, Provinciale des Filles de la Sagesse, a félicité les Sœurs enseignantes et le personnel enseignant d’avoir organisé ces rencontres qui témoignent de l’amour sans frontières. Après la messe, les rites de la coupure du ruban suivi du lever du drapeau, d’une chorégraphie, d’un défilé par école se sont terminés par un verre d’amitié.

Les compétitions, commencées dans l’après-midi du 24 avril, se sont poursuivies pendant trois jours. Chaque établissement a concouru dans les disciplines proposées dont : l’Athlétisme, le Football et le Basket-ball. Outre les compétitions sportives, des événements culturels ont également été organisés sur place pour permettre de partager et de promouvoir les valeurs, l’identité et la culture de chaque Région de Madagascar. La collaboration a vraiment marqué ces rencontres tant entre le corps enseignant que les parents des élèves.

 

Ces journées de « Sport scolaire sagesse » se sont terminées par une messe solennelle en la fête de Saint Louis Marie Grignon de Montfort le 28 avril, présidée par le père Doris, Montfortain. Sitôt la messe, les trophées furent distribués.

 

C’était des rencontres pendant lesquelles tous ont fait une belle expérience du vivre ensemble car, les participants sont venus de diverses régions. « Aimez sans frontières » était le mot de passe et de salutation entre les élèves, les enseignants et les Sœurs. Chacun/e a essayé de le vivre et aucune bagarre n’a été enregistrée entre les élèves. Tous et toutes sont rentrés chez eux avec joie et avec des souvenirs inoubliables.

Comments (0)

28 juillet 2019

Du 1er septembre au 4 octobre 2019 : saison de la Création

Filed under: Actualités — admFdls87 @ 21 h 36 min

Message du Pape François pour la célébration de la Journée Mondiale de prière pour la SAUVEGARDE DE LA CRÉATION
1er septembre 2019

« Dieu vit que cela était bon » ( Gn 1, 25). Le regard de Dieu, au début de la Bible, se pose doucement sur la création. De la terre à habiter jusqu’aux eaux qui entretiennent la vie, des arbres qui portent du fruit aux animaux qui peuplent la maison de Dieu, tout est cher aux yeux de Dieu qui offre à l’homme la création comme un don précieux à garder.

Tragiquement, la réponse humaine à ce don a été marquée par le péché, par la fermeture dans sa propre autonomie, par la cupidité de posséder et d’exploiter. Egoïsmes et intérêts ont fait de la création, lieu de rencontre et de partage, un théâtre de rivalités et de conflits. C’est ainsi qu’est mis en danger l’environnement même, chose bonne aux yeux de Dieu devenue chose à exploiter entre les mains des hommes. La dégradation s’est accentuée ces dernières décennies : la pollution permanente, l’usage incessant de combustibles fossiles, l’exploitation agricole intensive, la pratique de raser les forêts font que les températures globales augmentent jusqu’à des niveaux d’alerte. L’augmentation de l’intensité et de la fréquence de phénomènes météorologiques extrêmes ainsi que la désertification du sol mettent à dure épreuve les plus vulnérables d’entre nous. La fonte des glaces, le manque d’eau, le manque d’entretien des bassins hydriques et la présence considérable de plastique et de micro plastique dans les océans sont des faits également préoccupants qui confirment l’urgence d’interventions qui ne peuvent plus être reportées. Nous avons créé une urgence climatique qui menace gravement la nature et la vie, y compris la nôtre.

Retrouvez le texte intégral sur le site du Vatican

Comments (0)

LA 105e JOURNÉE MONDIALE DU MIGRANT ET DU RÉFUGIÉ 2019

Filed under: Actualités — admFdls87 @ 16 h 45 min

MESSAGE DU PAPE FRANÇOIS POUR LA 105e JOURNÉE MONDIALE DU MIGRANT ET DU RÉFUGIÉ 2019 [29 septembre 2019]
Il ne s’agit pas seulement de migrants

Chers frères et sœurs,
la foi nous assure que le Royaume de Dieu est déjà présent sur la terre de façon mystérieuse (cf. Conc. Œcum. Vat. II, Const. Gaudium et spes , n. 39) ; cependant, de nos jours encore, nous devons constater avec douleur qu’il rencontre des obstacles et se heurte à des forces contraires. De violents conflits et de véritables guerres ne cessent de déchirer l’humanité ; les injustices et les discriminations se succèdent ; on peine à surmonter les déséquilibres économiques et sociaux, à l’échelle locale ou mondiale. Et ce sont surtout les plus pauvres et les plus défavorisés qui font les frais de tout ceci.

Les sociétés économiquement les plus avancées ont tendance à développer en leur sein un individualisme accentué qui, uni à une mentalité utilitariste et multiplié par le réseau médiatique, produit la “ mondialisation de l’indifférence ”. Dans ce contexte, les migrants, les réfugiés, les personnes déplacées et les victimes de la traite des personnes sont devenus l’emblème de l’exclusion car, au-delà des malaises que comporte en soi leur condition, on fait peser sur eux un jugement négatif qui les considère comme cause des maux de la société. L’attitude à leur égard constitue une sonnette d’alarme qui nous avertit du déclin moral qui nous guette si l’on continue à concéder du terrain à la culture du rejet. De fait, sur cette voie, tout sujet qui ne rentre pas dans les canons du bien-être physique, psychique et social court le risque de la marginalisation et de l’exclusion.
Retrouvez le texte intégral sur le site du Vatican

Comments (0)

22 juillet 2019

Formation Internationale Montfortaine 2019

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 17 h 34 min

Siobhán Boyle Fille de la Sagesse

Rassemblement
La formation internationale Montfortaine a commencé le dimanche des Rameaux à St Laurent-sur-Sèvre. Vingt-quatre participants et participantes de par le monde se sont rassemblés dans la chapelle du Centre spirituel des Filles de la Sagesse pour entreprendre un parcours de six semaines qui changera chacun et chacune d’entre nous d’une façon inimaginable en ce début de périple.

Nous sommes venu/e/s de divers pays : Inde, Indonésie, Irlande, Italie, Malawi, Papouasie Nouvelle Guinée et les Philippines. Sr Diane Thibodeau, fdls du Canada, Frère Maurice Herault, fsg de France et le Père Arnold Suhardi, smm d’Indonésie nous ont accompagnés durant cette expérience.

Congrégation des Filles de la Sagesse

Nous nous sommes rassemblés à la source de notre spiritualité Montfortaine pour ces six semaines. Nous voulons mieux nous connaître et aussi approfondir la connaissance de notre Spiritualité Montfortaine ainsi que les chemins à prendre pour en vivre et pour la transmettre.

Durant ce parcours, nous avons suivi le chemin de connaissance de soi, connaissance de Marie et connaissance de la Sagesse.

Début du parcours
Nous avons commencé par la connaissance mutuelle et personnelle avec l’aide du Frère Jos Van den Berg, smm, de Belgique qui nous a accompagné durant la première semaine. C’est alors que les barrières ont été traversées et les murs sont tombés en nous-mêmes et entre nous.
Tout en célébrant Pâques au bout de notre première semaine, nous avions déjà commencé à être non seulement 24 participants mais des amis et compagnons et compagnes d’aventure. Durant les semaines suivantes, le Père Olivier Maire, smm et Sr Marie-Reine Gauthier, fdls nous ont ouverts aux enseignements de Montfort par la connaissance de Marie et de la Sagesse. Tout en écoutant, réfléchissant et partageant nos compréhensions entre nous, nous avons acquis de nouvelles intuitions sur l’esprit et la passion qui animait Montfort.

Sorties
Durant ce temps ensemble, nous avons eu l’heureuse occasion de marcher dans les pas de Montfort et de Marie Louise en visitant Poitiers, La Rochelle et en explorant St Laurent.

Expérience populaire
Un des points forts fut la participation au Pèlerinage Montfortain annuel à Lourdes où nous avons joint 4,000 pèlerins. Ce fut une expérience touchante pour tout le monde, pour les familiers de Lourdes ainsi que pour les nouveaux.

Réflexion et Départ
La dernière semaine de notre parcours fut un temps de retraite au Centre Spirituel, Chaillé-les-Marais, en Vendée. Ce fut un temps de silence, de prière, d’intégration et d’action de grâce pour le vécu de ces semaines.
Nous sommes revenues le 14 avril, vingt-quatre individus qui avaient dit oui à un appel à se rendre à St Laurent, ne sachant pas ce qui les y attendait. Après 6 semaines, nous voilà amis et compagnons dans le sens profond d’une famille avec le message de la « Bonne Nouvelle » à partager largement et profondément alors que nous retournons dans nos pays et missions.

Nous sommes profondément reconnaissants pour l’occasion de faire l’expérience de ce trésor, et pour ceux et celles qui ont cheminées avec nous et nous ont accompagnées sur la route.

Comments (0)

29 juin 2019

Aimez sans frontières

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 10 h 33 min

Les Sœurs de l’Année Sagesse 2018- 2019

« RESTEZ ENRACINE(E)S, ETABLI(E)S DANS L’AMOUR DU CHRIST »

Nous sommes les sœurs de l’Année Sagesse 2018-2019, regroupant 5 nationalités : 1 Haitienne, 3 Indiennes, 1 Phillipines, 1 Indonésienne et 2 Malagasy.

Pour nous, cette année, a été un temps de ressourcement durant lequel nous avons approfondi la spiritualité dans toutes ses dimensions montfortaines.

D’abord, nous avons fait l’expérience de l’interculturalité dès notre séjour à Angers-Mission Langue. Ces semaines nous ont aidé à mieux communiquer en français, à privilégier l’ouverture, la simplicité, l’accueil des différences, l’adaptation et la compréhension entre nous.

En arrivant ici, à Saint Laurent-sur-Sèvre, nous avons été émues par l’empressement de la part de nos sœurs, accueil marqué surtout lors de la Messe d’ouverture de l’année et le partage ensemble. Nous avons bâti notre projet communautaire qui a servi à mieux vivre notre vie interculturelle. L’importance de connaitre l’histoire de chacune, nous a permis de consolider notre vivre-ensemble. Nous sommes convaincues que notre vie est centrée sur la prière, le partage et l’entraide mutuelle, nous avons acquis cette certitude dans la joie, la confiance, la paix et l’amour qui ont régné parmi nous.

Ensuite, à travers toutes les sessions dispensées, l’accompagnement interpersonnel, la vie de nos fondateurs, les réalités de la Congrégation, les visites des lieux significatifs montfortains, le pélérinage de Lourdes, nous avons découvert beaucoup de choses insoupçonnées qui nous ont aidées à élargir nos connaissances et à consolider notre spiritualité.

Chaque samedi après midi, nous avons visité nos sœurs à l’EPHAD, avec enthousiasme et amour : tout un partage d’expérience qui nous encourage à avancer jusqu’au bout. Tout cela, c’est un grand stimulant pour nous.

En outre, nous avons participé activement à la Paroisse et à la chapelle des Fondateurs : adoration, animation de la Prière et des chants et notre présence porteuse de joie, de vie aux autres.

Nous pouvons dire que grâce à cette formation, nous avons pris conscience de notre vie en tant que Filles de la Sagesse, qui va nous motiver dans un nouvel élan, une nouvelle vision dans la congrégation.

« Que ma bouche chante ta louange »

Ce refrain résume notre remerciement envers chacune de vous, mes sœurs.

« Sois loué Seigneur, pour ta grandeur,
Sois loué pour tous tes bienfaits,
Gloire à toi Seigneur, tu es vainqueur.
Ton amour inonde nos cœurs.
Que ma bouche chante ta louange. »

Merci au conseil général .

Comments (0)
Older Posts »