FR / EN

23 août 2019

Les sœurs Oblates de la Sagesse fêtent leur 160ème anniversaire de fondation

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 15 h 06 min

Depuis 1859, à l’initiative de Mr de Larnay, prêtre réputé pour sa piété et son courage missionnaire, des jeunes filles sourdes, se consacrent à l’amour du Christ par Marie et à celui des plus défavorisés. Sœur Annick, Oblate de la Sagesse, nous donne un écho de cette belle journée.

Sr Annick, Oblate de la Sagesse

27 JUIN 2019, FETE DES 160 ANS DES SŒURS OBLATES DE LA SAGESSE

« À l’approche du 27 juin, date de la fondation de notre Institut par le Père de LARNAY, nous sommes dans la joie. Nous avons préparé les invitations et la liturgie. Cette fois, à la différence des 150 ans en 2009, la fête sera dans l’intimité, à cause de l’âge avancé des sœurs. Le 25 juin, je prépare la chapelle avec Sr Fabienne, animatrice de Larnay. Mes sœurs Oblates de la Sagesse ont voulu nous assister.

Le 27 juin, je suis heureuse que les 5 sœurs Oblates soient bien présentes ainsi que Sr Rani Kurian, Supérieure générale, Sr Louise Madore, qui nous a accompagnées pendant 12 ans comme Supérieure générale antécédente, Sr Francine Morès, Responsable de la communauté depuis 2006 et Sr Thérèse FABIEN, représentante de la Supérieure provinciale Sr Marie-Françoise VIVIEN, et d’autres Filles de la Sagesse des environs. Les Amis sourds sont là et de nombreux résidents de Larnay. Le Père DALLIER, descendant de la famille de Mr de LARNAY, célèbre la Messe avec le Père PETIT, aumônier des sourds de Poitiers.

Pendant la messe, Sr Rani dit, « Aujourd’hui, fête des 160 ans …, encore les 5 sœurs sont bien vivantes et renouvellent ensemble leurs vœux » ; je suis très émue. »

Congrégation des Filles de la Sagesse

Les Amis Sourds, disent : « C’est beau les panneaux de l’histoire du Père de LARNAY et la vie des sœurs Oblates. Dans 10 ans, peut-être qu’il n’y aura plus de sœurs Oblates de la Sagesse…» Je ne sais pas, on verra dans 10 ans ! Aujourd’hui c’est la fête ; c’est important pour nous. »

Congrégation des Filles de la Sagesse

Comments (0)

29 juillet 2019

Sport scolaire sagesse

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 11 h 11 min

Sœur SOLOHERY Albertine, Fille de la Sagesse

Les écoles de la Sagesse à Madagascar ont organisé pour la première fois des rencontres sportives dans le but de favoriser l’unité dans la diversité et de témoigner de l’amour sans frontières. C’était du 24 au 28 avril 2019 au Collège Saint Michel à Tananarive. Environ 400 élèves et enseignants venant de dix écoles tenues par les Filles de la Sagesse y ont participé.

« Nous répondons à l’invitation à nous faire proches des jeunes qui nous interpellent par leur quête de sens et leur soif d’être accompagnés » (Actes du chapitre-2018, p.5). Animées par le thème du chapitre « Aimez sans frontières », les Sœurs enseignantes à la Sagesse ont concrétisé cet extrait des Actes du chapitre 2018 par le fait d’avoir organisé ces rencontres sportives ».

Congrégation des Filles de la Sagesse

Présidée par le Père RANAIVOSON Jules, DINEC (Directeur National des Enseignements Catholiques à Madagascar), la messe d’ouverture officielle s’est tenue dans la grande Chapelle du Collège et chaque école y a participé, soit par les lectures, par les chants et les danses. Le Père DINEC a invité les élèves à vivre la fraternité, la tolérance et le respect selon l’esprit des écoles catholiques. À son tour, Sœur RASOANARIVOSALAMA Symphorose, Provinciale des Filles de la Sagesse, a félicité les Sœurs enseignantes et le personnel enseignant d’avoir organisé ces rencontres qui témoignent de l’amour sans frontières. Après la messe, les rites de la coupure du ruban suivi du lever du drapeau, d’une chorégraphie, d’un défilé par école se sont terminés par un verre d’amitié.

Les compétitions, commencées dans l’après-midi du 24 avril, se sont poursuivies pendant trois jours. Chaque établissement a concouru dans les disciplines proposées dont : l’Athlétisme, le Football et le Basket-ball. Outre les compétitions sportives, des événements culturels ont également été organisés sur place pour permettre de partager et de promouvoir les valeurs, l’identité et la culture de chaque Région de Madagascar. La collaboration a vraiment marqué ces rencontres tant entre le corps enseignant que les parents des élèves.

 

Ces journées de « Sport scolaire sagesse » se sont terminées par une messe solennelle en la fête de Saint Louis Marie Grignon de Montfort le 28 avril, présidée par le père Doris, Montfortain. Sitôt la messe, les trophées furent distribués.

 

C’était des rencontres pendant lesquelles tous ont fait une belle expérience du vivre ensemble car, les participants sont venus de diverses régions. « Aimez sans frontières » était le mot de passe et de salutation entre les élèves, les enseignants et les Sœurs. Chacun/e a essayé de le vivre et aucune bagarre n’a été enregistrée entre les élèves. Tous et toutes sont rentrés chez eux avec joie et avec des souvenirs inoubliables.

Comments (0)

22 juillet 2019

Formation Internationale Montfortaine 2019

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 17 h 34 min

Siobhán Boyle Fille de la Sagesse

Rassemblement
La formation internationale Montfortaine a commencé le dimanche des Rameaux à St Laurent-sur-Sèvre. Vingt-quatre participants et participantes de par le monde se sont rassemblés dans la chapelle du Centre spirituel des Filles de la Sagesse pour entreprendre un parcours de six semaines qui changera chacun et chacune d’entre nous d’une façon inimaginable en ce début de périple.

Nous sommes venu/e/s de divers pays : Inde, Indonésie, Irlande, Italie, Malawi, Papouasie Nouvelle Guinée et les Philippines. Sr Diane Thibodeau, fdls du Canada, Frère Maurice Herault, fsg de France et le Père Arnold Suhardi, smm d’Indonésie nous ont accompagnés durant cette expérience.

Congrégation des Filles de la Sagesse

Nous nous sommes rassemblés à la source de notre spiritualité Montfortaine pour ces six semaines. Nous voulons mieux nous connaître et aussi approfondir la connaissance de notre Spiritualité Montfortaine ainsi que les chemins à prendre pour en vivre et pour la transmettre.

Durant ce parcours, nous avons suivi le chemin de connaissance de soi, connaissance de Marie et connaissance de la Sagesse.

Début du parcours
Nous avons commencé par la connaissance mutuelle et personnelle avec l’aide du Frère Jos Van den Berg, smm, de Belgique qui nous a accompagné durant la première semaine. C’est alors que les barrières ont été traversées et les murs sont tombés en nous-mêmes et entre nous.
Tout en célébrant Pâques au bout de notre première semaine, nous avions déjà commencé à être non seulement 24 participants mais des amis et compagnons et compagnes d’aventure. Durant les semaines suivantes, le Père Olivier Maire, smm et Sr Marie-Reine Gauthier, fdls nous ont ouverts aux enseignements de Montfort par la connaissance de Marie et de la Sagesse. Tout en écoutant, réfléchissant et partageant nos compréhensions entre nous, nous avons acquis de nouvelles intuitions sur l’esprit et la passion qui animait Montfort.

Sorties
Durant ce temps ensemble, nous avons eu l’heureuse occasion de marcher dans les pas de Montfort et de Marie Louise en visitant Poitiers, La Rochelle et en explorant St Laurent.

Expérience populaire
Un des points forts fut la participation au Pèlerinage Montfortain annuel à Lourdes où nous avons joint 4,000 pèlerins. Ce fut une expérience touchante pour tout le monde, pour les familiers de Lourdes ainsi que pour les nouveaux.

Réflexion et Départ
La dernière semaine de notre parcours fut un temps de retraite au Centre Spirituel, Chaillé-les-Marais, en Vendée. Ce fut un temps de silence, de prière, d’intégration et d’action de grâce pour le vécu de ces semaines.
Nous sommes revenues le 14 avril, vingt-quatre individus qui avaient dit oui à un appel à se rendre à St Laurent, ne sachant pas ce qui les y attendait. Après 6 semaines, nous voilà amis et compagnons dans le sens profond d’une famille avec le message de la « Bonne Nouvelle » à partager largement et profondément alors que nous retournons dans nos pays et missions.

Nous sommes profondément reconnaissants pour l’occasion de faire l’expérience de ce trésor, et pour ceux et celles qui ont cheminées avec nous et nous ont accompagnées sur la route.

Comments (0)

29 juin 2019

Aimez sans frontières

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 10 h 33 min

Les Sœurs de l’Année Sagesse 2018- 2019

« RESTEZ ENRACINE(E)S, ETABLI(E)S DANS L’AMOUR DU CHRIST »

Nous sommes les sœurs de l’Année Sagesse 2018-2019, regroupant 5 nationalités : 1 Haitienne, 3 Indiennes, 1 Phillipines, 1 Indonésienne et 2 Malagasy.

Pour nous, cette année, a été un temps de ressourcement durant lequel nous avons approfondi la spiritualité dans toutes ses dimensions montfortaines.

D’abord, nous avons fait l’expérience de l’interculturalité dès notre séjour à Angers-Mission Langue. Ces semaines nous ont aidé à mieux communiquer en français, à privilégier l’ouverture, la simplicité, l’accueil des différences, l’adaptation et la compréhension entre nous.

En arrivant ici, à Saint Laurent-sur-Sèvre, nous avons été émues par l’empressement de la part de nos sœurs, accueil marqué surtout lors de la Messe d’ouverture de l’année et le partage ensemble. Nous avons bâti notre projet communautaire qui a servi à mieux vivre notre vie interculturelle. L’importance de connaitre l’histoire de chacune, nous a permis de consolider notre vivre-ensemble. Nous sommes convaincues que notre vie est centrée sur la prière, le partage et l’entraide mutuelle, nous avons acquis cette certitude dans la joie, la confiance, la paix et l’amour qui ont régné parmi nous.

Ensuite, à travers toutes les sessions dispensées, l’accompagnement interpersonnel, la vie de nos fondateurs, les réalités de la Congrégation, les visites des lieux significatifs montfortains, le pélérinage de Lourdes, nous avons découvert beaucoup de choses insoupçonnées qui nous ont aidées à élargir nos connaissances et à consolider notre spiritualité.

Chaque samedi après midi, nous avons visité nos sœurs à l’EPHAD, avec enthousiasme et amour : tout un partage d’expérience qui nous encourage à avancer jusqu’au bout. Tout cela, c’est un grand stimulant pour nous.

En outre, nous avons participé activement à la Paroisse et à la chapelle des Fondateurs : adoration, animation de la Prière et des chants et notre présence porteuse de joie, de vie aux autres.

Nous pouvons dire que grâce à cette formation, nous avons pris conscience de notre vie en tant que Filles de la Sagesse, qui va nous motiver dans un nouvel élan, une nouvelle vision dans la congrégation.

« Que ma bouche chante ta louange »

Ce refrain résume notre remerciement envers chacune de vous, mes sœurs.

« Sois loué Seigneur, pour ta grandeur,
Sois loué pour tous tes bienfaits,
Gloire à toi Seigneur, tu es vainqueur.
Ton amour inonde nos cœurs.
Que ma bouche chante ta louange. »

Merci au conseil général .

Comments (0)

27 juin 2019

Pèlerinage à Lourdes

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 10 h 41 min

Les Sœurs de l’Année Sagesse 2018- 2019

Nous rendons grâce à Dieu pour toutes les merveilles que nous avons reçu à Lourdes. C’est une éxpérience extraordinaire qui nourrit et grandit notre foi.

Ce pèlerinage a pour titre « Heureux vous les pauvres » et à travers de ce thème, nous avons découvert notre pauvreté dans la communion avec les autres pèlerins.

Nous nous sommes touchées par :
-Les signes de pauvretés de Lourdes comme l’eau, la lumière, le rocher et le chapelet qui sont la présence réelle de Dieu.
-La gratuité des hospitaliers et hospitalières Montfortains : leur disponibilité, leur dévouemment , et l’amour infini sont un grand témoignage pour nous de partager notre Spiritualité.
-L’éxpérience de dépouillement à la piscine qui nous donne une nouvelle vie.
-Toutes les célebrations : Messe- Procéssion Mariale et Eucharistie- Chemin de Croix- Adoration- Homélie-Conférence nous aident à grandir dans la Foi en Jésus Christ et avoir la vraie dévotion à la Sainte Vièrge.

C’est une éxpérience est inoubliable dans notre vie.

Nous exprimons notre remerciement specialement à la Mère Génerale et son Conseil , à Sœur Immaculate et Sœur Berthe qui nous ont apporté leur expérience et leur soutien pendant ce temps fort .

Merci infiniment.

Comments (0)

13 juin 2019

Préparations pour le Synode sur l’Amazonie

Filed under: Actualités — Étiquettes : , , — admFdls87 @ 11 h 15 min

Sœurs: Águeda Sastoque, Gisela Huertas Filles de la Sagesse

C’est ainsi que s’appelait la réunion de la famille Montfortaine dans laquelle participaient quelques Filles de la Sagesse, des laïques amie/s de la Sagesse, des membres du JPIC, des prêtres et laïques Montfortains ainsi que des religieuses séculières Marie Reine des Cœurs à Paipa- Boyacá Colombia, du 3 au 5 mai 2019.

Cette rencontre était initiée et parrainée par les Conseils général et provincial de la Compagnie de Marie de Colombie. Dans l’esprit d’une mission « en sortie », ceux-ci ont déployé cette énergie, nous invitant à faire un bout de chemin ensemble en vue du Synode Pan Amazonie projeté pour le mois d’octobre 2019.

Durant cette réunion de famille, nous pouvions voir de plus près la réalité de l’Amazonie et constater une fois de plus le précieux chemin emprunté par le Réseau ecclésial pan-amazonien (REPAM) qui renforce l’espérance et ouvre de nouvelles voies pour « l’Église et une Écologie intégrale ». Ce réseau déjà visible a un impact sur les réalités locales, institutionnelles et ecclésiales et est devenu une voix pour les peuples et les communautés autochtones devant le monde, une voix venant du plus grand poumon du monde.

Lors de cette rencontre, l’appel du Pape François pour une Église missionnaire « en sortie », pauvre avec les pauvres, en conversion permanente et unie aux peuples amazoniens était sous-jacent. Construire une Église au visage amazonien en Bolivie, au Pérou, en Colombie, au Venezuela, aux Guyanes française et anglaise, au Surinam et au Brésil est aussi un rêve du Pape François. Ce rêve sera également le nôtre dans la mesure où nous prenons davantage conscience de notre appartenance à la planète et qu’au quotidien, nous nous engagions à protéger, valoriser, soigner et promouvoir les soins et la défense de notre maison commune.

Nous sommes revenus dans nos milieux de mission avec un nouveau regard plus contemplatif et émerveillé, réalisant actes et gestes d’amour et de soin pour les ressources naturelles que nous prodigue notre Mère, la Terre.

La réunion mondiale des évêques sur l’Amazonie se tiendra du 6 au 27 octobre 2019 et aura pour sujet :
« Amazonie : de nouveaux chemins pour l’Église et pour une écologie intégrale ».

Comments (0)

12 juin 2019

JOURNÉE MONDIALE CONTRE LA TRAITE DES ÊTRES HUMAINS

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 21 h 41 min

« La traite des êtres humains est une plaie dans le corps de l’humanité contemporaine, une plaie dans la chair du Christ. C’est un délit contre l’humanité. La dignité de chaque être humain et la recherche du bien commun sont des préoccupations que devraient façonner toutes nos politiques économiques. » (Paroles du Pape François, le 11 avril 2014)

Comments (0)

9 juin 2019

Bulletin N° 2

Filed under: Actualités — admFdls87 @ 11 h 41 min

Sr Rani Kurian fdls
Supérieure générale

Rechercher, contempler révéler la Sagesse…

 

En cette saison de Pâques, les lectures de l’Évangile nous disent comment le Seigneur ressuscité continue à se manifester aux disciples dans les situations quotidiennes de leurs vies. La célébration de Pâques est encore une fois un appel à nous réjouir et à renouveler notre engagement à vivre pleinement notre charisme de rechercher, contempler et révéler la Sagesse.

Dans l’Évangile, nous voyons les courageux visages des femmes qui se rendent très tôt le matin au tombeau de Jésus. Elles étaient les premières à voir le Seigneur ressuscité et à proclamer la bonne nouvelle. Marie de Magdala, dans sa peine et sa déception de ne pas trouver Jésus au tombeau, fait part de son chagrin à celui qu’elle prend pour le jardinier. Elle épanche son cœur et exprime tous ses soucis, préoccupations et désirs. Quelqu’un a enlevé Jésus, pense-t-elle, et elle veut aller le chercher. Dans cette conversation, elle se sent appelée par son nom, reconnaissant ainsi la présence du Seigneur ressuscité.

Jésus marchait avec ses disciples sur le chemin d’Emmaüs pour être avec eux dans leur peine et leurs déceptions, les écoutant et les interrogeant. Une fois qu’ils se sont épanchés, ils reconnaissent la présence du Seigneur ressuscité avec eux et ils sont comblés de joie. Ils ne pouvaient tout simplement pas rester là, mais continuent leur route pour partager leur joie d’avoir rencontré le Seigneur ressuscité. Dans leur chagrin et leur peur, les disciples retournent pêcher. Le Seigneur ressuscité se révèle à eux, leur permettant de subvenir à leurs besoins d’abord, en leur offrant une pêche abondante. Une fois leurs besoins fondamentaux comblés, Jésus les met au défi avant de les envoyer en mission.

Jésus Christ s’est fait reconnaître à ses disciples dans les circonstances ordinaires de leurs vies. Une fois que les disciples ont fait l’expérience de l’amour du Seigneur ressuscité, leur peur s’est changée en courage et conviction, leur peine en joie, leur découragement en espoir et foi. Ils sont partis proclamer la Bonne Nouvelle.

Mes chères Sœurs, ce bulletin décrit l’expérience vécue par nos Sœurs des différentes Entités. Réjouissons-nous de la présence de la Sagesse Incarnée parmi nous. Sur les traces de Montfort et de Marie-Louise, comme les disciples éclairés et transformés par le Seigneur ressuscité, osons être « Chemin de Sagesse » en recherchant, contemplant et révélant la Bonne Nouvelle à toute la création.

Comments (0)

6 juin 2019

Ouverture vers les femmes abusées

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 10 h 08 min

Marie Sopr, fdls pour le Sœurs du Couvent Notre Dame du Perpétuel Secours, Sound Beach, NY.
Filles de la Sagesse Province des États-Unis

Ouverture vers les femmes abusées – inspiration à partir d’une réflexion sur St Louis de Montfort.

C’était au début de 2019 qu’un bulletin de Nouvelles fait un reportage au sujet d’un réseau de prostitution. Un homme de 40 ans, célibataire, dépendant d’héroïne, vivant avec des parents vieillissants, dirige un réseau de prostitution à Long Island, New York, aux É.U. À l’insu de ses parents, il attirait des femmes avec de la drogue et les vendait en prostitution. Il les tenait captives dans le sous-sol de la maison parentale. Les profits servaient à financer sa dépendance à l’héroïne.

Suite à la descente de policiers et l’arrêt du suspect, nous avons découvert que la maison était située dans le voisinage du couvent des Filles de la Sagesse à Sound Beach, New York. Nous étions voisins.

En préparation de la fête de Montfort le 28 avril, nous avons prier « Aimer sans frontières » préparé par les Soeurs de GBI. Nous avons chanté « Compagnons sur la route » (Companions on the Journey) et lu les paroles du pape François au sujet du respect de la personne humaine, suivi de la question, « Qui est mon voisin ? » En réfléchissant, nous avons parlé du réseau de prostitution dans notre quartier. Nous nous sommes questionnées : « Que pouvons-nous faire pour aider les femmes prises dans un réseau de violence et de crime ? » Cela nous a poussées à chercher des organisations locales qui viennent en aide aux femmes abusées. Nous avons découvert Sienna House à Port Jefferson, une division de Hope House Ministries, une organisation fondée et administrée par le Père Francis Pizzarelli, SMM. Il a fondé Hope House Ministries pour aider les hommes pris aux pièges de la dépendance à la drogue et à l’alcool. Sienna House a été fondée pour aider les femmes abusées.

Après avoir communiqué avec l’administratrice, Muriel Erdman, cette dernière a accepté de venir au Couvent Notre Dame du Perpétuel Secours à Sound Beach pour parler de Sienna House. Nous avons été renseignées sur les services offerts et maintenant, nous essayons d’aider les femmes par notre prière et par l’achat de cartes-cadeaux qu’elles peuvent utiliser dans les magasins locaux.

 

Comments (0)

3 juin 2019

Journée mondiale de l’environnement

Filed under: Actualités — Étiquettes : , — admFdls87 @ 14 h 15 min

Comité JPIC – Entité de Malawi
Le 5 juin, 2019

THÈME : NOTRE MÈRE, LA TERRE, NOTRE SURVIE

Congrégation des Filles de la SagesseLa journée mondiale de l’environnement a été créée pour nous rappeler l’importance de notre mère, la terre, et pour nous aider à la protéger de toutes nos activités humaines qui la mettent en danger. Avec le temps, le jour de la célébration mondiale de l’environnement a stimulé la prise de conscience mondiale et encouragé des actions politiques et religieuses en faveur de l’environnement. Ce jour a donné l’occasion aux habitants du monde entier de se rassembler et de s’assurer qu’ils disposent d’un environnement propice pour eux-mêmes et pour l’avenir.

Symboles : globe terrestre, eau, terre et plantes

INTRODUCTION ; Commençons par une profonde prise de conscience de la divine présence dans toute la création. Regardons en imagination, les merveilles de la Création de Dieu et la beauté de notre mère, la terre, y compris nous-mêmes. En tant qu’être humain, nous faisons partie de la planète terre qui tourne autour du soleil. Ensemble, demandons à l’Esprit Saint de nous aider à renouveler la face de la terre.

Chant : Un chant sur le thème de la création

Dieu a créé l’être humain pour prendre soin de sa création.
Écoutons un extrait du livre de l’Amour de la Sagesse éternelle.

De l’Amour de la Sagesse éternelle #32, 35 (La création du monde et de l’être humain)
La Sagesse éternelle, ayant tout créé, demeure en toutes choses pour les contenir, soutenir et renouveler. C’est cette beauté souverainement droite qui, après avoir créé le monde, y a mis le bel ordre qui y est.
Elle a étendu les cieux ; elle a placé le soleil, la lune et les étoiles et les planètes avec ordre ; elle a posé les fondements de la terre ; elle a donné des bornes et des lois à la mer et aux abîmes ; elle a formé les montagnes ; elle a tout pesé et balancé jusqu’aux fontaines. Enfin, dit-elle, j’étais avec Dieu, et je réglais toutes choses avec une jus¬tesse si parfaite tout à la fois et une variété si agréable, que c’était une espèce de jeu que je jouais pour me divertir et divertir mon Père.
Si la puissance et la douceur de la Sagesse éternelle a tant éclaté dans la création, la beauté et l’ordre de l’univers, elle a brillé bien davantage dans la création de l’homme, puisque c’est son admirable chef d’œuvre, l’image vivante de sa beauté et de ses perfections, le grand vaisseau de ses grâces, le trésor admirable de ses richesses, et son vicaire unique sur la terre.

« Par votre Sagesse, vous avez désigné l’être humain pour qu’il ait domination sur toute créature que vous avez créé. »

Merci de vous joindre à notre prière en téléchargeant le texte en PDF

Comments (0)
Older Posts »