FR / EN

6 juin 2019

Ouverture vers les femmes abusées

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 10 h 08 min

Marie Sopr, fdls pour le Sœurs du Couvent Notre Dame du Perpétuel Secours, Sound Beach, NY.
Filles de la Sagesse Province des États-Unis

Ouverture vers les femmes abusées – inspiration à partir d’une réflexion sur St Louis de Montfort.

C’était au début de 2019 qu’un bulletin de Nouvelles fait un reportage au sujet d’un réseau de prostitution. Un homme de 40 ans, célibataire, dépendant d’héroïne, vivant avec des parents vieillissants, dirige un réseau de prostitution à Long Island, New York, aux É.U. À l’insu de ses parents, il attirait des femmes avec de la drogue et les vendait en prostitution. Il les tenait captives dans le sous-sol de la maison parentale. Les profits servaient à financer sa dépendance à l’héroïne.

Suite à la descente de policiers et l’arrêt du suspect, nous avons découvert que la maison était située dans le voisinage du couvent des Filles de la Sagesse à Sound Beach, New York. Nous étions voisins.

En préparation de la fête de Montfort le 28 avril, nous avons prier « Aimer sans frontières » préparé par les Soeurs de GBI. Nous avons chanté « Compagnons sur la route » (Companions on the Journey) et lu les paroles du pape François au sujet du respect de la personne humaine, suivi de la question, « Qui est mon voisin ? » En réfléchissant, nous avons parlé du réseau de prostitution dans notre quartier. Nous nous sommes questionnées : « Que pouvons-nous faire pour aider les femmes prises dans un réseau de violence et de crime ? » Cela nous a poussées à chercher des organisations locales qui viennent en aide aux femmes abusées. Nous avons découvert Sienna House à Port Jefferson, une division de Hope House Ministries, une organisation fondée et administrée par le Père Francis Pizzarelli, SMM. Il a fondé Hope House Ministries pour aider les hommes pris aux pièges de la dépendance à la drogue et à l’alcool. Sienna House a été fondée pour aider les femmes abusées.

Après avoir communiqué avec l’administratrice, Muriel Erdman, cette dernière a accepté de venir au Couvent Notre Dame du Perpétuel Secours à Sound Beach pour parler de Sienna House. Nous avons été renseignées sur les services offerts et maintenant, nous essayons d’aider les femmes par notre prière et par l’achat de cartes-cadeaux qu’elles peuvent utiliser dans les magasins locaux.

 

Comments (0)

3 juin 2019

Journée mondiale de l’environnement

Filed under: Actualités — Étiquettes : , — admFdls87 @ 14 h 15 min

Comité JPIC – Entité de Malawi
Le 5 juin, 2019

THÈME : NOTRE MÈRE, LA TERRE, NOTRE SURVIE

Congrégation des Filles de la SagesseLa journée mondiale de l’environnement a été créée pour nous rappeler l’importance de notre mère, la terre, et pour nous aider à la protéger de toutes nos activités humaines qui la mettent en danger. Avec le temps, le jour de la célébration mondiale de l’environnement a stimulé la prise de conscience mondiale et encouragé des actions politiques et religieuses en faveur de l’environnement. Ce jour a donné l’occasion aux habitants du monde entier de se rassembler et de s’assurer qu’ils disposent d’un environnement propice pour eux-mêmes et pour l’avenir.

Symboles : globe terrestre, eau, terre et plantes

INTRODUCTION ; Commençons par une profonde prise de conscience de la divine présence dans toute la création. Regardons en imagination, les merveilles de la Création de Dieu et la beauté de notre mère, la terre, y compris nous-mêmes. En tant qu’être humain, nous faisons partie de la planète terre qui tourne autour du soleil. Ensemble, demandons à l’Esprit Saint de nous aider à renouveler la face de la terre.

Chant : Un chant sur le thème de la création

Dieu a créé l’être humain pour prendre soin de sa création.
Écoutons un extrait du livre de l’Amour de la Sagesse éternelle.

De l’Amour de la Sagesse éternelle #32, 35 (La création du monde et de l’être humain)
La Sagesse éternelle, ayant tout créé, demeure en toutes choses pour les contenir, soutenir et renouveler. C’est cette beauté souverainement droite qui, après avoir créé le monde, y a mis le bel ordre qui y est.
Elle a étendu les cieux ; elle a placé le soleil, la lune et les étoiles et les planètes avec ordre ; elle a posé les fondements de la terre ; elle a donné des bornes et des lois à la mer et aux abîmes ; elle a formé les montagnes ; elle a tout pesé et balancé jusqu’aux fontaines. Enfin, dit-elle, j’étais avec Dieu, et je réglais toutes choses avec une jus¬tesse si parfaite tout à la fois et une variété si agréable, que c’était une espèce de jeu que je jouais pour me divertir et divertir mon Père.
Si la puissance et la douceur de la Sagesse éternelle a tant éclaté dans la création, la beauté et l’ordre de l’univers, elle a brillé bien davantage dans la création de l’homme, puisque c’est son admirable chef d’œuvre, l’image vivante de sa beauté et de ses perfections, le grand vaisseau de ses grâces, le trésor admirable de ses richesses, et son vicaire unique sur la terre.

« Par votre Sagesse, vous avez désigné l’être humain pour qu’il ait domination sur toute créature que vous avez créé. »

Merci de vous joindre à notre prière en téléchargeant le texte en PDF

Comments (0)

24 avril 2019

Une nouvelle naissance, une nouvelle délégation

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 11 h 00 min

Liane Rainville, Fille de la Sagesse
Asie-Océanie Délégation

Tout fut précédé par des années de prières, de réflexion, de rencontres, de partages communautaires et de préparation personnelle. La réunion de 2016 à Manille avec le Conseil général, les Responsables de Papouasie Nouvelle Guinée, des Philippines et d’Indonésie avait déjà lancé communication et collaboration entre les trois Entités. La rencontre de janvier 2019, des Conseils des quatre Entités, incluant l’Inde, ont intensifié l’empressement à s’engager pleinement dans le processus de reconfiguration.

La Délégation Asie-Océanie a été créée les 28-30 mars 2019 au moment du changement de gouvernement, animée par Sr Rani Kurian, Supérieure générale, Sœurs Isabelle Retailleau et Marie-Reine Gauthier, Conseillères générales et en présence de cinq Sœurs de Papouasie Nouvelle Guinée, des Philippines et de l’Indonésie. Avec quelle douceur et fermeté nous ont-elles guidées dans cette aventure, dans ce rêve que nous étreignons et qui prend graduellement la forme d’une nouvelle Délégation. En effet, Marie-Louise est certainement fière de ses filles d’avoir suivi son exemple en ayant fait confiance à la Sagesse, à chaque pas et à chaque détour.

La Sagesse continuera à éliminer les peurs et les larmes, à ouvrir la voie pour une nouvelle création, à remplir nos cœurs d’espérance, de créativité, de joie et de paix. C’est déjà visible dans le dialogue ouvert entre les Sœurs, le désir de mieux se connaître et de partager la route en compagnes actives et attentionnées. Notre soutien et nos prières accompagnent la nouvelle équipe de lA Délégation, composée de Henedina Latayada (Gina), Philippines, Responsable et les Conseillères Veronica Paison, PNG, Hélène Alic, Philippines et Valerine Marthe Zafindramnana, Indonésie.

Congrégation des Filles de la Sagesse - fdlsagesse.org

Malgré notre horaire chargée, nous avons pris le temps, Samedi soir, de participer à l’Heure de la Terre avec l’ensemble de la création, avec nos sœurs et frères du monde entier.

Non seulement nous avons célébré la naissance de la Délégation Asie-Océanie avec prières et rituels, nous avons aussi célébré le Jubilé d’argent de vie religieuse de Sr. Rani Kurian, avec un spectacle coloré, vivant et multiculturel par la famille Sagesse représentant neuf pays. Appréciée par Sr Rani et toutes les personnes présentes, ce rassemblement festif était un bel hommage à l’interculturalité et au don de communion, à la Congrégation, et à ce que nous devenons dans ce mouvement global de reconfiguration. Oui, vie et joie triomphent quand nous partageons ce que nous sommes et ce que nous avons.

Comments (0)

19 avril 2019

Mission, parmi les travailleurs migrants

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 11 h 45 min

Sr Sara Proctor, Fille de la Sagesse, parle de sa mission parmi les travailleurs migrants avec le Conseil des femmes catholiques

Les Filles de la Sagesse, Sr Lucy Clynes et Sr Sara Proctor, ont travaillé ensemble dans une mission commune de partage d’information avec le Conseil des femmes catholiques des paroisses, St. Paul à Jacksonville Beach et Our Lady Star of the Sea de Ponte Vedra Beach, en Floride, à leur rassemblement annuel « Epiphany » pour célébrer les femmes au service de l’Église.

L’accent a été mis sur la mission de Sr Sara Proctor, Fille de la Sagesse et les services médicaux qu’elle organise sous l’égide des Catholic Charities du diocèse de St Petersburg, Floride. Sr Sara donne des services gratuits dans trois Clinique-trottoirs servant la Mission San Jose, à Dover, Floride, la paroisse catholique St Clément, Plant City, Notre Dame de la Guadeloupe, Wimauma, Bethel Mission et Good Samaritan Mission.

Puisque la majorité des patients de Sr Sara sont des travailleurs migrants, elle débute sa présentation avec une marche le long des allées d’un épicerie, demandant aux participants de nommer les fruits et légumes qui poussent sans l’aide des travailleurs migrants sur le terrain. Sr Lucy a dit : « la découverte qu’il y en a très peu prouvait l’importance pour ces travailleurs d’être aidés et protégés. »

Sr Sara a aussi partagé des statistiques au sujet des défis pour la santé et la sécurité de ces travailleurs, surtout les enfants. Sr Lucy a commenté : « Bien des cœurs et des têtes ont été touchés. La situation actuelle dans notre pays et l’accent mis sur le « mur » mettent la vie de ces travailleurs en danger. »

Sr Lucy a encouragé les participants à vérifier le site NCCW.org et à s’impliquer dans des projets dans leurs paroisses, projets qui se tournent vers les femmes et les enfants, l’assistance aux pauvres et aux marginalisés, et le souci de la crise de la traite des êtres humains.

n°1 : Sr Lucy Clynes, fdls et Sr Sara Proctor, fdls (extrême droite) est avec une participante et Mgr Keith R. Brennan de la paroisse Our Lady Star of the Sea, Ponte Vedra, Floride.
n°2 : Sr Sara Proctor, fdls partage les statistiques au sujet des travailleurs migrants, incluant heures de travail, conditions, salaires ainsi que les défis pour la santé et la sécurité.

Source : image à la une Pixbay

Comments (0)

18 avril 2019

Chemin de croix… chemin de sagesse

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 16 h 23 min

En union avec Marie, qui a suivi Jésus jusqu’au Calvaire, nous allons parcourir le chemin de Croix, chemin sur lequel Jésus Christ Sagesse a marché.
Chacune des stations sera alimentée d’un court texte biblique, d’extraits de notre Règle de Vie, d’un couplet du Cantique 19 du Père de Montfort, puis une courte prière tirée du livre : Écoute la Sagesse.

Comments (0)

15 avril 2019

Reconfiguration des entités du Canada et des États-Unis

Filed under: Actualités — Étiquettes : , , — admFdls87 @ 9 h 28 min

La rencontre de réflexion post-capitulaire, tenue le 8 février à Montréal, a réuni une trentaine de Filles de la Sagesse du Canada. Après un échange sur un texte portant sur la spiritualité en période de reconfiguration, la rencontre s’est poursuivie pour faire le point et prendre le pouls sur les démarches en cours.

Dans son intervention, Sr Francine Gauthier, conseillère provinciale a fait un bref survol de la première rencontre entre les deux Conseils Congrégation des Filles de la Sagesse - fdlsagesse.orgprovinciaux les 16 et 17 janvier dernier. Elle a insisté sur l’ouverture d’esprit et le désir palpable d’apprendre à mieux se connaître. Cette première rencontre exploratoire a fait prendre conscience des défis à relever pour réaliser le projet de reconfiguration pour 2021.

Pouls de la situation
Invitées à s’exprimer sur ce projet majeur, l’assemblée a donné le ton en posant une première question sur l’existence des convergences entre les deux provinces. On a alors lancé successivement les éléments suivants : être Filles de la Sagesse et avoir la même mission; avoir le désir de s’engager dans le processus et le même mode de gouvernance participative; avoir une ouverture sur le principe de la reconfiguration et beaucoup de questions sur le « comment? »…

Parmi les autres idées exposées lors de cette rencontre, il y a eu cette crainte à l’effet de s’attarder davantage à l’administratif en perdant de vue la « Mission Sagesse » et les besoins réels.

Bon accueil
La rencontre s’est poursuivie avec la remise des Actes du Chapitre provincial du Canada. Après une lecture, les sœurs ont exprimé leur satisfaction tout en formulant quelques suggestions et vœux, notamment de donner accès aux Actes des deux Chapitres provinciaux, en anglais et en français.

Conscientes des défis imposés par cette nouvelle reconfiguration, les participantes ont fait connaître leur espérance, leurs doutes et leur désir de voir et mieux comprendre les prochaines étapes. Rappelons qu’une rencontre similaire a été organisée à Ottawa, le 6 février dernier.

Congrégation des Filles de la Sagesse - fdlsagesse.org
Rendez-vous incontournable
Ainsi commence cette aventure commune vers l’union des deux Provinces : avec Montfort, un pont à franchir; avec Marie-Louise, un rendez-vous sur l’autre rive… Là même où attend la Sagesse.

Source – Odette Côté | Agente des communications – FDLS du Canada
Photos – Sr Madeleine Malette, fdls

Comments (0)

14 mars 2019

Femmes victimes de prostitution

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 11 h 02 min

Clare McCaffrey Fille de la Sagesse, G.B. & Ireland

Amber est le service d’aumônerie destiné à aider des femmes victimes de prostitution dans la ville de Southampton en G.B. Des aumôniers de différentes traditions chrétiennes et des groupes de prière y participent.

Ces groupes prient ensemble avant de sortir à la rue. Nous voulons demander au Seigneur de nous guider vers celles qui sont dans le besoin, désirant les rassurer qu’elles ont de la valeur « Vous valez bien plus que les rubis et les perles. » Quand nous demandons aux femmes si elles veulent prier avec nous, elles acceptent très souvent. Nous avons prié avec soixante-sept femmes.

En leur rendant visite, nous leur offrons des sacs-cadeaux contenant des articles de toilette. Elles en sont ravies. Dernièrement, lors des nuits froides, des écharpes et des chapeaux en laine furent très appréciés.

Durant les années 2017 et 2018, les services Amber se sont développés.

Certains de notre groupe sont allés visiter les salons de massage pour demander de parler aux femmes. Les gestionnaires étaient heureux d’accepter. Nous avons visité 9 salons de massage.

Après des prières demandant au Seigneur de nous guider, nous avons visité deux clubs de danse-contact. Certains gestionnaires nous ont demandé par mail de revenir visiter les femmes.

Amber espère bientôt joindre les femmes travaillant comme escortes ainsi que celles derrière les portes closes.

En tant que Fille de la Sagesse dans cette mission, je sens que la Sagesse tend une main d’amour et de compassion aux femmes. Pour moi, Amber est vraiment un exemple vécu du thème de notre Chapitre général, « Aimez sans frontières ».

Source photo Pixabay

Comments (0)

18 janvier 2019

Une bible des femmes

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 15 h 29 min

Sœur Louise Madore, Fille de la Sagesse

Que pouvons-nous découvrir sur les Femmes dans la Bible ?
Que peuvent-elles nous apprendre encore aujourd’hui…au niveau humain, économique, politique et spirituel ?

C’est avec joie que nous avons accueilli Sr Pierrette Daviau, Fille de la Sagesse, une des 21 auteures pour nous présenter le livre : Une bible des femmes.
Ce livre est le fruit d’une collaboration œcuménique et intergénérationnelle de 21 théologiennes de l’Europe, de l’Afrique et du Québec.
Il nous aide à découvrir la figure de plusieurs femmes très ou peu connues dans la Bible en développant 13 thèmes qui nous présentent des femmes reines, prophétesses, diaconesses, immigrées et certaines un chaînon de la généalogie de Jésus.
Voici les 13 thèmes :

– Les visages féminins de Dieu.
– Cachez ce corps que je ne saurais voir.
– Des femmes fatales dans la Bible ?
– Marthes débordées et Maries silencieuses ?
– Paroles de femmes, discours de Dieu.
– Le courage des femmes.
– Histoires étrangères.
– Jésus dit à la femme mise à l’écart : « Fille ! »
– Il y a subordination et subordination !
– Sortir de la tente rouge et faire rayonner la tribu de Dina !
– La beauté des femmes bibliques.
– Une stérilité féconde.
– Sauvée par la maternité.

Congrégation des Filles de la Sagesse - fdlsagesse.org

Une bible des femmes Auteures : Elisabeth Parmentier, Pierrette Daviau Fille de la Sagesse et Lauriane Savoy (dir) publié aux Éditions Labor et Fides

Pierrette conclut sa présentation par ces paroles : « J’aimerais dire que ce projet de lectures féministes de la Bible ne se résume plus aujourd’hui à ce que les femmes aient une place véritable dans la société et dans les Églises, mais il prend la forme d’un projet humain global en faisant la promotion dans tous les domaines de la vie et, en particulier, celui de la vie spirituelle. Lire la Bible comme femmes c’est la laisser résonner à travers nos expériences de femmes et exprimer dans nos quotidiens ce qui émerge de cette relecture. C’est un moyen, nous l’espérons, de se réapproprier la Bible et de s’inscrire dans la Tradition chrétienne désormais soucieuse de tenir compte de l’expression des femmes et de leur désir de spiritualité qui leur ressemble, d’une spiritualité qui s’incarne dans leur être relationnel, dans leur manière particulière de privilégier l’avenir de l’humanité et de la planète.

Je vous invite, femmes et hommes, jeunes et moins jeunes, à prendre le temps de découvrir ces femmes fascinantes qui encore aujourd’hui peuvent nous offrir une parole pleine de sagesse pour notre vie et nous ouvrir les yeux à d’autres aspects de la Bible. Bonne lecture !

Une bible des femmes
Auteures : Elisabeth Parmentier, Pierrette Daviau et Lauriane Savoy (dir)
publié aux Éditions Labor et Fides

Comments (0)

31 décembre 2018

De la mort à la vie

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 15 h 51 min

Sr Réjane Esnault fdls, Banfield – Argentina

La Congrégation des Filles de la Sagesse d’Argentine est active auprès de la jeunesse blessée par la drogue, se dévouant à El Palomar (Communauté thérapeutique pour adolescents et jeunes) à Banfield, Argentine.

Congrégation des Filles de la Sagesse - fdlsagesse.orgProblèmes de toxicomanie
Ce serait peut-être le titre à donner au travail de prévention dans le domaine de la toxicomanie. L’expérience de traiter avec les personnes que se sont fait prendre par la drogue et avec leurs proches, m’amène à réfléchir sur notre propre fragilité. Souvent, pour échapper à une situation ou pour ne pas ressentir la douleur d’un abandon, des jeunes commencent à faire l’expérience d’un calvaire qui affecte leur vie, leur famille et la société. Ces personnes tombent dans un remède facile qui les rendra heureux.

Prévention
Je crois que cela peut être évité. Prévenir, c’est offrir à ceux qui en ont besoin, surtout les jeunes, un lieu d’appartenance. L’église peut être une bonne option. Tout d’abord, les approcher, les accueillir et marcher avec eux, les invitant à joindre certains groupes qui comptent pour eux.

 

Congrégation des Filles de la Sagesse - https://www.fdlsagesse.org/

Visita del Papa Francisco al Hospital San Francisco de Asís. Abrazando a un joven rehabilitado


Le pape François

Le pape François a dit lors d’une visite à l’hôpital San Francisco de Asís de la Providencia à Río de Janeiro, le mercredi, 24 juillet, 2013, “… dans chaque frère et sœur en difficulté nous embrassons la chair du Christ qui souffre. Aujourd’hui, dans ce lieu de lutte contre les dépendances chimiques, j’aimerais embrasser toutes personnes parmi vous qui êtes la chair du Christ, et demander à Dieu de combler de sens et de ferme espérance votre chemin ainsi que le mien.

 

Congrégation des Filles de la Sagesse - https://www.fdlsagesse.org/Besoin d’aide
Quand on tombe sur le chemin de la drogue, c’est difficile de se lever et de demander de l’aide. Ça devient compliqué aussi quand enfants et adolescents grandissent sans connaître Dieu, sans ressentir l’affection et l’appui de la famille. Avec peu de possibilité de se développer d’une manière saine, l’estime de soi est pauvre.

Face à la vie qui est offerte, il est facile pour ces personnes de se laisser emporter par de fausses promesses, pensant qu’elles vont leur permettre de sortir de la situation. Au début, elles rencontrent un groupe qui s’intéressent à eux et un lieu et c’est ainsi qu’elles se sentent reconnues comme un brave.
Se sortir seul de cette situation est impossible. Qui ira les aider ?

Congrégation des Filles de la Sagesse - https://www.fdlsagesse.org/

Communauté thérapeutiqueCongrégation des Filles de la Sagesse - https://www.fdlsagesse.org/
À El Palomar (Communauté thérapeutique pour adolescents et jeunes), nous admirons le dévouement des employés pour leur donner une ambiance familiale où l’amour est l’essentiel, ce qui les soutient. L’amour accompagné par la foi mise dans le Dieu de la vie, tout en respectant inclusivement les différentes croyances qu’ils et elles apportent.

Le Centre Peuple de la Paix, est de l’état et laïque, reconnaît de pouvoir compter sur un lieu de prière, aide au rétablissement. Et, à cette fin, un groupe de Chrétiens a reconstruit la chapelle qui se trouvait à cet endroit.

Commission nationale
Le fléau de la drogue nous fait du tort, car il marque et détruit beaucoup de vies. Je veux finir par une phrase de la Commission nationale de 2017 qui dit : « Nous encourageons la société à travailler sur une réponse globale qui tienne compte de la complexité du problème »
« Les dépendances ne sont pas un problème individuel mais collectif et c’est à partir du collectif que nous avons et pouvons chercher les moyens de sortir de cette longue nuit dans laquelle nous sommes en tant que peuple. » [1]

[1] Pastoral Nacional sobre Adicciones y Drogadependencia Argentina

Comments (0)

17 décembre 2018

En marche avec Marie-Louise

Filed under: Actualités — Étiquettes : — admFdls87 @ 17 h 39 min

Liane Rainville, Filles de la Sagesse

Marie-Louise Trichet, co-Fondatrice des Filles de la Sagesse avec St Louis-Marie de Montfort, fut déclarée Bienheureuse par le Pape Jean-Paul 11 en 1993. En honneur de ce Jubilé d’argent, les Filles de la Sagesse de Manille, Philippines, ont organisé une visite humanitaire dans une zone défavorisée, le 28 octobre 2018.

Une jeune équipe de 8 Sœurs, 16 pré-novices, novices et étudiants parrainés, se rendent à Matang Tubig, un bidonville de Manille. Nous prions la Bienheureuse Marie-Louise de toucher les cœurs et de raviver la foi et l’espérance des personnes vivant dans la pauvreté et dans des conditions déplorables. Dès notre arrivée, des centaines de personnes souriantes nous accueillent chaleureusement.

Programme de sensibilisation
Après une courte présentation de la Congrégation, de notre présence, et du but de notre groupe, Sr Jean Enad, fdls, prononce une allocution inspirante. Des danses s’en suivent, exécutées par onze étudiants, puis par le chant « Let me Be the Bearer of your Love, » et des « Ave Maria » en différentes langues. Deux cents familles reçoivent des sacs de nourriture et des jouets sont offerts aux enfants. La joie est à son comble ! Ensuite allons dans une autre section du bidonville où l’espace se rarifie et les cabanes délabrées abondent. Nous terminons notre activité missionnaire à la maison de la Délégation, unies autour d’un simple repas dans l’action de grâce, la joie et la solidarité.

La présence maternelle de Marie-Louise
Les fruits de cette expérience gratifiante ne sont pas finis, alors que nous repassons dans nos cœurs les paroles de la Bienheureuse Sœur Marie-Louise, « Si j’étais étoffe, je me donnerais aux pauvres. » Le profond sentiment qui nous habite depuis le début, c’est d’être sous son affectueuse attention maternelle. Les pré-novices et novices, reconnaissantes, expriment leurs réactions : C’est une bénédiction de partager ce que nous avons et ce que nous sommes…c’est une occasion de partager l’amour du Christ pour les pauvres…de voir le visage du Christ en eux…de regarder les innocents minois des enfants, remplis d’espérance…j’ai rencontré Dieu dans leur accueil et visages radieux…j’ai été touché aux larmes…le Seigneur Jésus crie vers nous dans ces pauvres enfants et leurs parents…

La Bienheureuse Marie-Louise est une présence apportant espoir et unité parmi le peuple de Dieu, nous incitant à aimer sans frontières.

 

Comments (0)
« Newer PostsOlder Posts »