FR / EN

7 octobre 2019

Synode pour l’Amazonie

Filed under: Agenda — Étiquettes : — admFdls87 @ 11 h 47 min

Du 6 au 27 octobre 2019 se tient à Rome l’Assemblée spéciale du Synode des évêques sur le thème :
« L’Amazonie : de nouveaux chemins pour l’Eglise et pour une écologie intégrale ».

La programmation de KTO

Des grands temps de ce synode sont diffusés en direct sur KTO, tout comme de grandes célébrations qui ponctuent ce temps de travail à Rome :

Dimanche 6 octobre à 10h : Messe d’ouverture du Synode sur l’Amazonie en direct de la Basilique Saint-Pierre à Rome
Lundi 7 octobre de 8h30 à 11h : Ouverture des travaux du Synode en direct de la salle du Synode au Vatican
Dimanche 13 octobre à 10h15 : Messe de canonisations
Dimanche 20 octobre à 10h30 : Messe pour la Journée mondiale de la mission
Dimanche 27 octobre à 10h : Messe de clôture du Synode sur l’Amazonie en direct de la Basilique Saint-Pierre

Pour suivre les travaux de ce synode et en comprendre les enjeux, KTO vous propose trois grands entretiens les mardi 8, 15 et 22 octobre à 19h40. Nos invités partagent leurs préoccupations pour l’Amazonie, mais aussi leurs convictions sur la manière de relever les défis écologiques et pour que l’Eglise soit missionnaire. Et la rédaction rend compte du travail en cours, chaque jour, à travers un flash réalisé à Rome (à 20h35, du lundi au vendredi) par nos envoyés spéciaux.

Comments (0)

30 septembre 2019

Tricentenaire de l’arrivée de Marie-Louise à la Maison longue

Filed under: Actualités,Agenda — Étiquettes : — admFdls87 @ 12 h 32 min

Entretien sur RCF avec Sr Louise, Sr Marie-Laure et Sylvie Amie de la Sagesse

Marie-Louise de Jésus première Fille de la Sagesse se demande que faire, après la mort du Père de Montfort, son guide spirituel et fondateur de la petite Congrégation qui n’est toujours qu’un petit embryon. A Poitiers, elle rencontre un brave laïc, Jacques Goudeau, gardien de la statue que l’on invoque sous le nom de « Marie Reine des Cœurs » dans la chapelle de Montbernage. Celui-ci l’encourage à venir établir le lieu de formation des futures Filles de la Sagesse auprès du tombeau même de Montfort à Saint Laurent-sur-Sèvre.
Madame de Bouillé, une riche bienfaitrice, achète pour elle une maison vide à Saint-Laurent. Cette maison sera appelée la maison longue. Marie-Louise y arrive en juin 1720. Les sœurs y logent à l’étage et le rez-de-chaussée sert d’école publique pour les garçons et les filles ainsi que d’hospice.
Par ce geste audacieux, vivant dans la plus grande précarité mais toujours enracinée profondément dans la voie mystique de Montfort, Marie-Louise de Jésus est à l’origine du fondement du berceau des trois instituts Montfortains à Saint Laurent-sur-Sèvre.

Le dimanche 13 octobre 2019 Ouverture de l’Année du Tricentenaire de l’arrivée de Marie-Louise à la Maison longue

Congrégation des Filles de la SagesseSoeur Pierrette Bwamba Conseillère générale, le Père Paulin et Mgr François Jacolin, évêque du diocèse de Luçon

Comments (0)

Baptisés et envoyés

Filed under: Agenda — admFdls87 @ 11 h 12 min

C’est ce qu’a souhaité le Pape dans la lettre qu’il a adressée au cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, évoquant l’approche du centenaire, le 30 novembre 2019, de la promulgation de la lettre apostolique Maximum Illud de Benoît XV. Par cette lettre, Benoît XV a voulu replacer l’Évangile et son annonce au centre de l’engagement missionnaire.
Le pape François réaffirme donc l’implication de toute l’Église dans l’élan missionnaire, tel que l’a souhaité le concile Vatican II. Une action qui implique un renouveau de l’Église précisément dans un sens missionnaire.

Pour le cardinal Filoni, « si une personne aime, elle établit tout de suite des relations. Elle téléphone, elle rencontre, elle écrit, elle a le désir de sortir. Tout ce qui se fait par amour crée une relation fondamentale. La nature missionnaire, si elle naît d’une foi qui aime, est relation ».
L’action missionnaire est le paradigme de toute œuvre de l’Église et, de ce point de vue, les conférences épiscopales, les diocèses du monde et tous les mouvements doivent se constituer en état permanent de mission : « Il n’existe aucun aspect de notre activité qui ne se rapporte pas à la Mission », réaffirme le préfet.

Le thème du Mois missionnaire extraordinaire
Le thème du Mois missionnaire extraordinaire (MME) d’octobre 2019 est « Baptisés et envoyés : l’Église du Christ en mission dans le monde », c’est-à-dire la Mission conçue comme proposition de foi que Dieu fait à l’Homme. Mgr Giampietro Dal Toso, président des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) explique : « Nous ne pouvons conjuguer la Mission que comme proposition de foi, qui part de Dieu, qui vient à notre rencontre par son fils Jésus-Christ, et qui s’en remet à la liberté de l’Homme. Dieu ne s’impose pas, il propose ». Parler aujourd’hui de baptisés et d’envoyés signifie que chaque baptisé, à son niveau, peut être missionnaire, peut être l’instrument de la proposition que Dieu veut faire à l’Homme, grâce à son témoignage personnel, par la prière et par son offrande.

Comment cheminer vers le Mois missionnaire extraordinaire d’octobre 2019

• En rencontrant Dieu à travers la prière, l’eucharistie et l’Évangile
• En s’inspirant du témoignage de personnes ayant marqué l’histoire et ouvert des chemins de mission
• Par la formation biblique, catéchétique spirituelle et théologique relative à la missio ad gentes
• Par des actes de charité

Ce Mois extraordinaire est l’occasion pour chaque baptisé de redécouvrir sa vocation missionnaire dans la vie quotidienne et de tisser des liens avec d’autres chrétiens dans le monde.
Fidèles à leur vocation de soutien aux efforts missionnaires, les Œuvres Pontificales Missionnaires se sont engagées à coordonner ce mois et vous tiendront informés des animations prévues. D’ores et déjà, les paroisses, les mouvements et les communautés sont appelés à y participer pour faire du mois d’octobre un mois extraordinaire !
Prière du Mois missionnaire extraordinaire
Explication du logo

 

Comments (0)