FR / EN
Actualités Agenda
Vous êtes ici : Accueil / JOURNÉE INTERNATIONALE CONTRE LE TRAFIC HUMAIN
24/07/2020

JOURNÉE INTERNATIONALE CONTRE LE TRAFIC HUMAIN

Le Comité International JPIC, vous propose une prière et une grille de réflexion préparées par la province du Canada.

visuel :  un globe terrestre, un crucifix qui nous rappelle le Corps souffrant du Christ ; prévoir 6 lampions qu’on apportera un à la fois au moment de la prière d’intercession.

Contexte de la réalité sociale au Canada

L’histoire du Canada a été façonnée par d’innombrables femmes déterminées qui ont travaillé à promouvoir et à faire respecter l’égalité des sexes au Canada. Les femmes ont défendu un certain nombre de droits de la personne qui sont devenus des valeurs canadiennes fondamentales – droit de votes aux élections provinciales1 et fédérales,2 le droit à la propriété, le droit à un salaire juste et équitable et enfin, le droit à la reconnaissance en tant que « personne »3 devant la loi.

La Loi canadienne sur les doits de la personne et la Charte canadienne des droits et libertés sont les deux principales composantes de la loi qui protège les femmes contre la discrimination fondée sur le sexe, l’âge, l’état matrimonial et plus.

L’exploitation sexuelle existe bel et bien au Canada et affecte surtout les Premières Nations (femmes et filles autochtones assassinées et ou disparues). Il existe en effet, un marché très spécifique et ciblé pour les jeunes autochtones très vulnérables. Les filles trafiquées sont de plus en plus jeunes.

Et le Canada a de quoi rougir face  aux traitements réservés aux personnes migrantes et aux travailleurs saisonniers. Par les années passées, il y a eu de nombreuses dénonciations et revendications en regard des lois canadiennes sur l’immigration et le travail temporaire. La pandémie du coronavirus ne fait qu’accentuer les nombreux abus subis par les travailleurs saisonniers venant de l’étranger. En effet, on dénonce des conditions de travail inhumaines et dangereuses : espaces de logements insalubres, manque de nourriture, d’eau chaude, de repos et d’équipement de protection individuelle.

Monition d’ouverture

 Devant tous ces maux qui sévit chez-nous et partout ailleurs dans le monde, implorons le Christ Sagesse pour tous ceux et celles qui souffrent injustement et supplions-le de prendre pitié de toutes ces victimes et de nous toutes tant pour nos impuissances que pour notre manque d’audace et même nos indifférences.

 Chant : sur le thème Kyrie Eleison (par ex. Seigneur, tu comptais sur nous de Robert Lebel / Messe du soir)

Parole de Dieu  – On peut choisir l’un ou l’autre des textes ci-dessous ou retenir les deux

33Quand un immigré résidera avec vous dans votre pays, vous ne l’exploiterez pas. 34 L’immigré qui réside avec vous sera parmi vous comme un israélite de souche, et tu l’aimeras comme toi-même, car vous-mêmes avez été immigrés au pays d’Égypte. Je suis le Seigneur votre Dieu.35 Vous ne commettrez pas d’injustice dans l’exercice du droit, ni en matière de mesures de longueur, de poids ou de capacité. (Lévétique 19, 33-35)

07 Le Seigneur dit : « J’ai vu, oui, j’ai vu la misère de mon peuple qui est en Égypte, et j’ai entendu ses cris sous les coups des surveillants. Oui, je connais ses souffrances. 08 Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens et le faire monter de ce pays vers un beau et vaste pays, vers un pays, ruisselant de lait et de miel, vers le lieu où vivent le Cananéen, le Hittite, l’Amorite, le Perizzite, le Hivvite et le Jébuséen. 09 Maintenant, le cri des fils d’Israël est parvenu jusqu’à moi, et j’ai vu l’oppression que leur font subir les Égyptiens.10 Maintenant donc, va ! (Exode 3, 7-10)

Nos Fondateurs / intériorisation et partage

    • Prendre le temps d’évoquer entre nous des paroles, des événements, des gestes et ou attitudes de Montfort et de Marie-Louise qui font écho à l’un ou l’autre des textes de la Parole de Dieu ci-haut et qui nous interpellent. (ex. La Sagesse est pour l’homme, et l’homme pour la Sagesse. (ASE 64). / Ouvrez à Jésus Christ. Jamais la Croix sans Jésus ni Jésus sans la Croix ! (172) / Si j’étais étoffe, je me donnerai aux Pauvres. / Prenez bien soin des pauvres.
    • Quel regard est-ce que je pose sur les personnes victimes de la traite, sur celui des trafiquants ?
    • Quel engagement, selon ma réalité puis-je prendre ?

geste : À chaque intention, une personne vient déposer un lampion dans le visuel.

 Intentions de prière

Présentons à Dieu toutes les personnes concernées par la traite des êtres humains et demandons-lui de nous aider à devenir agente de transformation.

  • Pour les victimes Prions pour les victimes : pour qu’elles retrouvent le confort, la paix, la sécurité et la dignité auxquels elles ont droit.
    . ♫ Au Seigneur, écoute et prends pitié.
  • Pour les trafiquants Prions pour les trafiquants : pour qu’ils soient délivrés de l’appât du gain et du pouvoir et perçoivent le mal qu’ils font aux personnes dont la vie est aussi précieuse que la leur.
  • Pour les clients et les exploiteurs Prions pour les clients et les exploiteurs : pour qu’ils soient délivrés de leurs appétits sexuels malsains et qu’ils perçoivent que leur désir désordonné prive ces personnes de leur dignité.
  • Pour les gouvernements Prions pour les gouvernements : pour qu’ils aient le souci de promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et inclusives, qu’ils cherchent à assurer l’accès de tous à la justice.
  • Pour les communautés religieuses Pour les communautés religieuses : pour qu’elles aient le courage de dénoncer les injustices et la violence faite aux femmes et aux enfants et soient toujours prêtes à prendre la défense des sans voix.
  • Pour toutes les personnes de bonne volonté Prions pour toutes les personnes de bonne volonté : pour qu’elles aient la sagesse, la force et le courage d’agir chaque fois que la dignité humaine est menacée.

Prière finale

Prions pour les victimes de la traite humaine qui sont sans aucun revenu ou même sans abri depuis l’apparition de la COVID-19. Seigneur nous crions contre cette pratique dégradante qu’est la traite d’êtres humains et prions pour que cela cesse.
Donne courage à ces personnes dont le coeur est brisé. Que tes promesses se réalisent afin que le coeur de nos soeurs connaisse la bonté et la tendresse. (…)
Donne nous le courage et la sagesse de nous tenir debout auprès d’elles en solidarité, afin qu’ensemble nous puissions progresser vers une plus grande liberté, ce don précieux que tu fais à tous les êtres humains.
Nous mettons notre espoir en toi, toi qui nous sauves dans toutes nos détresses.

Chant : un thème en lien avec la mission (ex. C’est notre place d’être là de Robert Lebel / Tenir Parole

1 Le droit de vote a commencé en 1916 dans uniquement trois provinces (l’Alberta, le Manitoba et la Saskatchewan). Les autres provinces ont suivi peu à peu. Le Québec a été la dernière province a emboité le pas en 1940.
2 Les Canadiennes, à l’exception des autochtones et des asiatiques obtiennent le droit de vote aux élections fédérales en 1918.
3 C’est en 1929, par un décret de la Cour suprême du Canada que les femmes sont reconnues comme des « personnes »

Mots clés :

Fonction